Diableries





L’auteur raconte, dans ce roman autobiographique, les périples de son existence reliée à ses problèmes de santé mentale. Doté d’une plume remarquable, il nous parle de son vécu dans les hôpitaux psychiatriques, avec ses médecins, et de la relation empreinte de compassion qu’il entretient avec un ami, lui aussi hospitalisé. Marqué par la générosité et la sensibilité de l’auteur, ce livre nous transporte au cœur de sa vision du milieu psychiatrique de Québec et des enjeux fondamentaux de notre société de la fin des années soixante jusqu’au début quatre-vingt-dix. Nous découvrons comment il a parcouru ces épisodes de soin et a développé sa résilience croissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *