Les Éditions L’Hybride ont lancé le livre Attendre après son psy : et autres courts récits.

Le comité de L’Hybride: De gauche à droite: Paul Pelletier, Marie-Luce Bellemare, Louise Claveau, Jean-Sébastien Hodgson, Bernard st-Onge, David bellavance, Naomi Bouffard, Francine Cyr et Catherine Gauthier.
De gauche à droite: Catherine Gauthier, Bernard St-Onge, Mme Renée Hudon et Francine Cyr.

  Les Éditions L’Hybride ont lancé le 23 mai dernier le livre Attendre après son psy : et autres courts récits de Bernard St-Onge au Tam Tam Café. La soirée fut une grande réussite, au grand plaisir de l’auteur et du comité.

La directrice générale du Pavois et des Éditions L’Hybride, Francine Cyr a souligné la qualité du livre de Bernard St-Onge. Elle a présenté celui-ci comme un recueil à la fois touchant et véridique. Elle a mis en valeur la maison d’édition L’Hybride en insistant sur la qualité des œuvres et des auteurs et le déploiement de celle-ci auprès des différentes librairies. Elle a terminé par des remerciements aux membres du comité.

L’auteur Bernard St-Onge s’est ensuite exprimé remerciant son entourage et les gens de tous les horizons dont le journal La Quête franc défenseur des droits. L’auteur était ému et heureux de cette vague de reconnaissance et a pareillement remercié le comité des Éditions L’Hybride d’avoir choisi ses textes afin de les publier.

La lecture de trois textes du recueil a été admirablement rendue avec émotion par Mme Renée Hudon. L’étalon, Comme tout le monde et La tape dans le dos ont été lus et l’accueil des gens a été très positif, principalement le dernier texte s’inspirant d’une connaissance de l’auteur. Mme Hudon a mentionné son admiration pour le talent d’écrivain de Bernard St-Onge et l’honneur que c’était pour elle de lire ses textes.

Par la suite, un cocktail dinatoire a été servi et les gens présents ont pu se sustenter et se faire dédicacer leur livre par l’auteur. Les Éditions L’Hybride ont accueilli 85 personnes dans la bonne humeur et la convivialité. Les gens ont apprécié l’œuvre de Bernard St-Onge et la soirée fut un succès.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *